Pneus tourismes /camionnettes / 4x4

stage_image1_lg

Switch now to summer tires from Continental.

Usure inégale

Qu’est-ce que l’usure inégale?

Il existe plus d’un type d’usure inégale. On observe le plus souvent l’usure en dents de scie, l’usure d’un seul côté, l’usure centrale et l’usure par aplatissement due au freinage. Chacun d’eux peut avoir des causes diverses.

Qu’est-ce que l’usure en dents de scie?

L’usure en dents de scie se développe pendant la conduite normale et avec des réglages de suspension standards. Elle est le symptôme visible (et audible) de certaines contraintes et torsions que subit la semelle. Pour bien comprendre, il faut d’abord savoir certaines choses sur la conception de la semelle.

Les rainures et les lamelles – une source potentielle de bruit – sont absolument essentielles à la sécurité sur chaussée mouillée ou détrempée. Il faut que la semelle du pneu présente des rainures suffisamment profondes pour évacuer l’eau et prévenir l’aquaplanage, et c'est encore plus vrai avec les pneus à profil bas. Les rainures diagonales qui servent au drainage de l’eau forment des blocs individuels le long de l’épaulement du pneu. Ces blocs peuvent s’user et former des « dents de scie » quand certains facteurs sont réunis : longs trajets autoroutiers à vitesse constante, conduite normale et géométrie des roues (parallélisme/carrossage).

Pendant que le pneu roule, les blocs individuels se déforment quand ils approchent de la zone de contact avec la route et se trouvent écrasés au moment de toucher la chaussée. Quand ils quittent le sol, ils « glissent » légèrement sur le pavé en reprenant leur forme.
Cela a pour résultat d'user encore plus le bord de fuite du bloc. Ce phénomène est plus susceptible de se produire sur les roues porteuses non motrices. Il est normal d’observer une légère usure en dents de scie, et celle-ci n’aura aucune conséquence sur le confort des occupants. Quand elle prend de l’ampleur, l’usure en dents de scie peut cependant découler de certaines conditions d’utilisation (sous-gonflage, pincement excessif, faible charge).

Truc : Pour enrayer l’usure inégale, il est conseillé de permuter les pneus à intervalle régulier (si cela ne contredit pas les recommandations du constructeur). Idéalement, la permutation doit se faire sans attendre, au plus tard lors du changement de saison.

article_66w_image1
Qu’est-ce que l’usure centrale?

L’usure de la partie centrale de la semelle se produit surtout sur les roues motrices des véhicules équipés de moteurs puissants. De nos jours, même les moteurs des voitures intermédiaires produisent des couples élevés et assez de chevaux pour amener les pneus à leur limite d’adhérence. Sous de fortes accélérations, ou lors d’arrêts-départ successifs, cette puissance a pour effet d’accélérer l’usure de la bande centrale des pneus.

Truc : Il est possible d’enrayer le phénomène en permutant les pneus entre les essieux moteurs et non moteurs avant que l’usure soit visible. Il faut cependant toujours respecter les recommandations du constructeur.

Qu’est-ce que l’usure d’un seul côté?
article_66w_image1

La cause la plus fréquente de l’usure d’un seul côté reste un mauvais réglage du parallélisme. Avec le temps, les roues peuvent être déviées de leur position idéale à cause des chocs qu’elles subissent.

Surbaisser la suspension et monter des pneus à profil bas peut avoir un effet négatif sur le parallélisme des roues. La modification des bras de suspension (par ex., en adoptant des jantes dont le déport est réduit) a pour effet de modifier les axes des mouvements des roues pendant la conduite. Le phénomène peut passer inaperçu puisque les réglages, réalisés quand le véhicule est immobile, demeurent dans les marges tolérables. Mais cela peut accélérer l’usure inégale.
Les normes du constructeur concernant la géométrie sont valides tant que le véhicule ne subit aucune modification, mais elles peuvent ne pas convenir à un véhicule modifié.
Si la géométrie des roues est mal réglée, il faut la corriger.