Pneus tourismes /camionnettes / 4x4

stage_image1_lg

Technologie

Contraintes légales et choix de pneus usagés

Contraintes légales et choix de pneus usagés

Au Canada, aucun pneu ne peut être utilisé sur un véhicule de promenade si la profondeur de ses rainures est inférieure à 1,6 mm (2/32 po). Des indicateurs d'usure sont intégrés dans la rainure centrale de la semelle du pneu. Ils apparaissent sous la forme d'une arête transversale visible au fond de la rainure. Cette arête arrive à niveau avec la bande de roulement quand la profondeur des rainures atteint 1,6 mm (2/32 po).
Continental considère que, pour assurer un maximum de sécurité à tous les usagers de la route, il est préférable de remplacer les pneus des véhicules de promenade dès que la profondeur de rainures est réduite à :
• 3 mm pour les pneus d'été, les pneus de performance et les pneus toutes saisons
• 4 mm pour les pneus d'hiver
Ces conseils sont étayés par des tests que nous avons menés et par l'expérience acquise dans la vie réelle. Toutes les observations confirment que, pour conserver toutes les qualités d'adhérence de ses pneus, il faut les remplacer avant qu'ils atteignent la limite d'usure légale de 1,6 mm (2/32 po). Cela est particulièrement important pour les pneus d'hiver, car il est important que ceux-ci conservent leur traction dans la neige, qui diminue radicalement quand la profondeur des rainures descend à moins de 4 mm.

Montage des pneus usagés

Dès que les pneus sont installés sur un véhicule ils sont considérés « usagés ».
Il existe certains risques associés à l’achat de pneus usagés pour lesquels l’historique
de service est incertain ou inconnu. Tel est le cas autant pour des pneus usagés
achetés à titre de remplacement que pour les pneus déjà montés sur un véhicule usagé.
Des pneus usagés peuvent avoir été soumis à un entretien non adéquat ou peuvent
présenter des dommages pouvant éventuellement résulter en une défaillance subite.

Tous les dommages ou conditions pouvant causer une défaillance ne sont pas
nécessairement faciles à détecter. Par exemple, une réparation incorrecte ou des
dommages à la doublure intérieure d’un pneu peuvent être identifiés seulement lors
d’une inspection complète alors que le pneu est démonté. Une personne compétente
devrait inspecter l’intérieur et l’extérieur d’un pneu avant son utilisation. Lors de l’achat
d‘un véhicule usagé dont l’historique des pneus est inconnue il est recommandé de faire
inspecter les pneus par une personne compétente qui s’assurera de démonter les pneus
pour une inspection complète tel qu’indiqué ci-dessous.
Utilisation et revente de pneus tourisme et camionnette usagés

RECOMMENDATIONS :
NE PAS acheter, vendre ou installer des pneus usagés présentant une ou
plusieurs des caractéristiques suivantes :

• Perforations or pénétrations, réparées ou non.
• Indice de séparation interne telle que séparation de la chape (gonflement, bosses,
usure non uniforme, vibrations, bruit inhabituel, etc.)
• Indice de dommages résultant d’une utilisation à plat, d’une pression de gonflage
inadéquate et/ou surcharge (abrasion du revêtement interne, séparation ou
décoloration, usure excessive de l’épaulement, etc.)
• Coupures, craquelures, éraflures, craquelures causées par l’environnement,
dommages par choc, séparation, accrocs, etc. ou tout dommage ou usure exposant
le matériau du pneu.
• TOUT dommage au revêtement intérieur ou aux talons.
• TOUT historique de perte de pression de gonflage nécessitant un regonflage
fréquent.
• Pneus dont le numéro d’identification du pneu (DOT) devant apparaître sur le flanc
du pneu est endommagé ou absent.
• Pneus dont le code de date est de plus de 10 ans. Le code de date – les trois ou
quatre derniers chiffres du DOT – indique la semaine et l’année de fabrication du
pneu. Les manufacturiers automobiles peuvent recommander un âge chronologique
différent auquel un pneu devrait être remplacé selon l’utilisation prévue du véhicule.
Continental Tire recommande que de telles instructions soient respectées.
• Pneus touchés par un programme de rappel ou de remplacement.
• Pneus dont la profondeur de sculptures est inadéquate pour une utilisation continue
(c.-à-d. presque usé). Des pneus avec une profondeur de sculptures de 1,6 mm
(2/32 po) ou moins sont considérés usés.
• Pneus présentement, ou ayant été, montés sur une jante pliée, bosselée, craquée
ou autrement endommagée.
• Pneus présentant des dommages causés par produits chimiques, chaleur excessive
ou tout autre dommage environnemental.
• Pneus désignés « rebus » ou non utilisables pour une utilisation continue.
• Pneus présentant une utilisation antérieure de scellant ou de matériau d’apport.
• Pneus ayant été modifiés pour avoir l’apparence de pneus neufs (rechapés).
• Pneus marqués sur le flanc « ne pas utiliser sur la route » (Not For Highway Use ou
NHS), « pour course seulement » (For Racing Purposes Only), « utilisation agricole
seulement » (Agricultural Use Only), « SL » (utilisation agricole limitée) ou toute
autre indication que le pneu ne peut être utilisé sur une voie publique.